Eglises de Corse
Index Lexique Plan Retour
 
NECROPOLE PRE-ROMAINE D'ALERIA
COMMUNE D'ALERIA
SITE et MUSEE

L'arrivée des premiers phocéens, vers 565 av.J-C, fait entrer la Corse dans l'histoire au contact des civilisations classiques. La Corse participe aux échanges et aux différents circuits commerciaux du monde antique.
Les grecs ne furent pas les seuls à s'intéresser à la Corse. Les Etrusques y installent des bases. Aleria échangera ses produits avec les principales cités de la péninsule italique, et même avec Carthage.
   
   
Ruine d'un mausolée
adossé au rempart ouest
 
 
La nécropole pré-romaine d'Aleria, située hors les murs, reflète la richesse de la ville. On y retrouve des objets de toutes les régions de la Méditerrannée. Les tombes sont caractérisées par la recherche d'une symbolique funéraire, marquée par la hantise de l'au-delà.
Les romains s'emparèrent de la Corse et d'Aleria en 259 av. J-C. Sa valeur stratégique, en face de Rome, sa position dans la Tyrrhénienne, permettaient de contrôler les voyages entre l'Italie du sud et l'Europe du nord-ouest. Aleria deviendra la capitale de l'île et le restera durant toute l'Antiquité, jusqu'à la destruction du site par les Vandales en 420 apr. J-C.
 


Texte provenant de la brochure distribuée au musée sous l'égide du Conseil Général de la Haute Corse.
 

Haut de page

     
  Lion étrusque à l'entrée du musée Fort Matra, le musée
 

Le Musée, où sont exposés les objets découverts lors des fouilles de la Colonie antique et des nécropoles, est installé dans le Fort de MATRA, construit par les Génois à partir du XIVe siècle.
Dans le Fort se trouvait un petit détachement de cavalerie dont la mission était de surveiller la plaine et le passage vers Corte.
Le Fort est constitué d´un quadrilatère irrégulier construit sur deux niveaux d´un patio central, recouvrant une citerne. Il possède une puissante tour carrée à l´angle sud-est.
Le Fort a connu une histoire mouvementée. Attaqué et pillé en 1730 par les Corses en révolte, il accueille le premier et unique roi de Corse, Théodore de NEUHOFF, débarquant sur la plage d´Aleria le 12 mars 1736.
Au XVIIIe siècle, il sera amodié à la puissante famille des MATRA, puis contrôlé par l´armée et les douanes.
Prosper Mérimée y vient en visite en 1839, ainsi que de nombreux voyageurs durant tout le XIXe siècle.
Le Fort de MATRA a été classé monument historique en 1962, et un dépôt archéologique y est installé en 1963.
Depuis 1969, il porte le nom du grand historien d´origine corse Jérôme CARCOPINO qui avait patronné la reprise des fouilles sur le site d´Aleria. Il abrite le Musée Départemental depuis 1978. Enfin, pour le sauvegarder définitivement, il est acquis en 1979 par le Département de la Haute-Corse.
Au premier étage, plusieurs salles d´exposition relatent quinze siècles de l´histoire d´Aleria et de la Corse, depuis la protohistoire jusqu´à la fin de l´Empire romain. Cette séquence chronologique restreinte sera bien sur étendue en fonction des fouilles archéologiques et des découvertes.
Les objets exposés présentent un grand intérêt du point de vue archéologique, non seulement pour la compréhension de la Corse préhistorique et antique, mais aussi pour la connaissance des civilisations du bassin de la Méditerranée.

 
Musée d'Archéologie
Jérôme Carcopino
Fort de Matra
20270 Aleria
Tél : 04 95 57 00 92
Site : www.cg2b.fr
Le guide qu'il vous faut
pour tout comprendre
sur le site et le musée d'Aléria
   
AcaDemon est une plate-forme en ligne permettant le partage et la publication de contenus académiques. Conseil général de Haute-Corse
Cronica di A CORSICA
Chronique de la Corse Persée
 

Haut de page

     
Cratère apulien Cratère étrusque à figure rouge
guide page 55
Trois œnochoés
guide page 69

Œnochoé surpeinte
guide page 73

  Stamnos aux dauphins
guide page 77
  Cratère attique à colonnettes
guide page 103
 
Skyphos de Gnathia   Cratère en cloche
guide page 75
 

Haut de page

     
  Lampe à huile Tête cornue
de Jupiter Hammon
guide page 48
Kylix attique à figure rouge
du peintre de Panaïtios
guide page 86
  Petite oenochoé en pâte de verre
guide page 106
Askos en forme de canard
guide page 80
Rhyton attique à tête de chien
guide page 123
Rhyton attique à tête de mulet
guide page 120
 

Haut de page