Eglises de France Continentale
Index Lexique Plan Aide Contact Retour

Ville :PARIS
Département : Paris
Région : ÎLE DE FRANCE
Monument : Cathédrale Notre-Dame

Cette fiche ne présente qu'une toute petite partie de ce merveilleux monument si bien décrit
par des professionnels de l'histoire et de la photo mais c'est ma vision personnel de ce lieu.



Il existe de nombreux livres pour décrire ce prestigieux monument
mais je me suis servi de celui-ci pour commenter mes photos.



Façade ouest
Adam   Éve par Chenilion

Devant la grande rosace, une statue de la Vierge à l'Enfant proclame la gloire de l'Incarnation.
Les statues d'Adam et Éve ainsi que la galerie des rois d'Israël et de Juda montrent la longue préparation
historique qui aboutit à la manifestation de Dieu en Jésus

Saint Etienne
par Chenillion
Allégorie de l'église
par Geoffroy-Dechaume
& Fromanger
Allégorie de la synagogue
par Geoffroy-Dechaume
& Fromanger
 
De gauche à droite entre les portails

Entrée nord
portail du couronnement de la Vierge
(début du XIIIè siècle)
Entrée centrale
portail du Jugement
le Christ juge, entouré de deux anges
portant la croix, les clous et la lance.
A ses côtés, la Vierge et saint Jean
agenouillés implorent la miséricorde
divine. Au-dessous, l'archange Michel
pesant les âmes sépare les élus
des damnés.
En bas, la Résurrection des morts.
Entrée sud
portail Sainte-Anne
La Vierge en majesté
tenant l'Enfant

  Représentation d'un des cavaliers de l'Apocalypse :
la Mort aux yeux bandés.
 
Claveaux des voussures (coté droit), représente alternativement des sujets apocalyptiques et infernaux. Ces sculptures décrivent l'Enfer comme un monde dominé par le tumulte et le désordre.


portail du Jugement
coté gauche
portail du Jugement
coté droit

 
portail du couronnement de la Vierge
coté gauche
portail du couronnement de la Vierge
coté droit
  portail Sainte-Anne
coté gauche
portail Sainte-Anne
coté droit


portail du couronnement
de la Vierge
par Geoffroy-Dechaume
(XIXè siècle)
portail du Jugement portail Sainte-Anne

Les pentures des portes occidentales
La légende du ferronnier Biscornet
et des portes du diable

La maison du gardien, ou presbytère.
Il s'agit d'un bâtiment conçu en 1866 par Eugène Violet-le-Duc pour être la maison du gardien de la cathédrale et qui, après modification du projet initial, devint également la demeure de l'archiprêtre.


Haut de page

Façade est


Façade sud Le portail du cloître
Seconde moitié du XIIIè siècle
Le portail du cloître,
la rosace.
   
  Les sculptures du tympan évoquent, au linteau inférieur, des scènes de l'enfance du Christ et, au-dessus d'elles, la légende de Théophile.  

Façade nord
La porte rouge, ou
porte des Chanoines
œuvre de Pierre de Montreuil
( seconde moitié du XIIIè siècle)
Entourée d'un fin cordon d'aubépines, la scène
du Couronnement de la Vierge (vers 1260).
De part et d'autre, on a voulu voir dans les donateurs
le roi Saint Louis et son épouse
Marguerite de Provence.

 
Quelques gargouilles ou chimères sur la partie basse de la cathédrale

coté nord-est coté sud-ouest
A la base de la flèche (91m) les statues des douze apôtres
et des quatre symboles des évangélistes,
réalisés vers 1860 par Geoffroy-Dechaume.


Haut de page

Le chœur

La clôture du cœur
Massacre des innocents &
la fuite en Egypte
La fuite en Egypte &
la présentation au temple
Le baptème de Jésus &
les noces de Cana
Adoration des mages (à gauche) L'entrée dans Jérusalem La Cène
L'apparition à Marie Madeleine L'apparition aux saintes femmes L'apparition à Pierre & Jean
Les pélerins d'Emaüs L'apparition à Thomas En Galilée et au Mont des Oliviers

Reliquaire de la couronne d'épines Reliquaire de la Croix
dite de saint Claude
Fonts baptismaux Lutrin

Mariage dans la cathédrale


Haut de page