Eglises de France Continentale
Index Lexique Plan Aide Contact Retour
       
Région Auvergne
Département 63 - Puy de Dôme
Ville Orcival
Monument BASILIQUE NOTRE DAME D'ORCIVAL

Visité fin septembre 2010 avec le chevet en travaux et par temps
de pluie. J'y reviendrai, c'est sur.....
Septembre 2014, me revoila sur place sans travaux mais avec, toujours, un temps pluvieux.


Comme toutes les églises romanes - il n'y a preque pas d'exception - Notre-Dame d'Orcival est orientée vers le soleil levant, symbole du Christ et direction de Jérusalem. La règle semblait impérative et, pour s'y conformer, on a pas reculé devant les énormes travaux de terrassement qu'imposait, à Orcival, la configuration du terrain. On a entaillé la montagne à l'Ouest et enterré d'un tiers de sa hauteur le mur de façade. A l'Est on a détourné le ruisseau... Le matériau fut cherché au plus près : une pierre volcanique grise - de l'andésite - que pouvaient entailler sans trop de difficultés les outils des maçons. Ceux-ci s'acquitèrent de leur tâche rude avec une minutie et une conscience qui forcent l'admiration. Chaque pierre est layée de stries obliques en feuille de fougère, c'est-à-dire réparties de part et d'autre d'un axe central, de manière à former un angle aigu. Ce procédé de belle apparence, est courant dans la Limagne romane. Dans toute l'église, mais spécialement sur les arcades-contreforts du mur Sud de la nef et à l'intérieur sur les doubleaux du collatéral Sud, abondent les signes lapidaires, ces humbles marques de tâcherons, si émouvantes, qui sont la signature des tailleurs de pierres. La constance de certains signes confirme l'hypothèse d'un chantier rondement mené.
.
.
Réf: Auvergne Romane du Chanoine Bernard Craplet aux éditions Zodiaque

Vue depuis la route D27
façade ouest

façade sud
Détail

façade sud-est façade nord
façade est
Porte sud-est
Détail
façade sud-est, détail façade sud-est, détail façade sud-est, détail


Haut de page

Nef
Déambulatoire
Statue romane
de la Vierge à l'enfant
Notre Dame d'Orcival
Détail

Chapiteaux à feuillage
Les chapiteauxde la nef sont presque tous à feuillages, avec seulement, ici et là, des aigles ou de petits personnages, dont deux "singes cordés"

Chapiteaux à personnages
 
Réf: Auvergne Romane
du Chanoine Bernard Craplet
aux éditions Zodiaque
 
Seul le chapiteau du pilier sud est historié.
Une inscription en grandes capitales, gravées sur le tailloir, désigne le héros de la scène : FOL DIVES : le riche, ce fou ! L'homme est accroupi entre deux démons. On le reconnaît à la bourse qui pend à son cou, symbole traditionnel de l'avare. Deux démons l'enfourche en enfer. A ses cotés, un homme et une femme. L'homme brandit un bâton, la femme tient serré sur son coeur un objet rond qui est peut-être une pièce d'or. L'avarice ? Le serpent diabolique est présent,
qui lui lèche le menton. La luxure, souvent associée à l'avarice ?

La crypte



Détail
Dans les églises chrétiennes, l'image de la colombe est liée
à la présence de l'Esprit-Saint Les Méditerranéennes savent qu'une colombe familière peut vous avoir accompagné silencieusement et être là alors qu'on ne s'en doute pas. Incontestablement , c'est à cette origine qu'il faut rattacher la "colombe eucharistique" utilisée comme tabernacle, autrefois plus fréquemment qu'aujourd'hui.
On trouve une telle "colombe eucharistique"
à la cathédrale d'Amiens.

Elle très belle la nuit



Haut de page